L’idée que l’ordre et la précision de l’univers, dans ses aspects innombrables, seraient le résultat d’un hasard aveugle est aussi peu crédible que si, après l’explosion d’une imprimerie, tous les caractères retombaient dans l’ordre du dictionnaire

Albert Einstein

Le grand livre du Yin-Yang, le YI JING ( Yi KING en ancienne phonétique ),  fait partie des “outils” de compréhension et d’analyse de ce “hasard” .

Pourquoi le Yi Jing pourrait aider à comprendre une situation?

Comment le Yi Jing peut-il nous apporter des éléments de solution?

On pourrait comparer le Yi Jing au produit de contraste utilisé en radiologie: Il va dévoiler la situation dans son ensemble en amenant à notre conscience ce que nous ne pouvions simplement pas voir car notre “problème” nous bouchait la vue.

Lorsque nous y voyons clair, nul besoin de consulter quoique ce soit, nous savons trouver en nous la ressource nécessaire!

Le Yi Jing est donc un outil fantastique pour retrouver notre boussole intérieure.

Le Yi Jing comprend un texte qui a codifié des images types.

Par exemple  l’hexagramme 59 ci-dessous signifie

“Dénouer, Disperser ce qui bloque la lumière”.

Comment ces images ont-elles été crées?

Constatant la dualité des phénomènes (jour/nuit; clair/foncé…), et leur imbrication,

les chinois ont créés un code, pour symboliser ces énergies: le Yin et le Yang.

Yin, Coté ombragé de la montagne où la pluie s’amasse
Yang Coté lumineux où les nuages disparaissent.

Yin et Yang évoquent aussi le cycle de l’eau qui tombe, s’accumule, s’évapore, devient nuage et tombe à nouveau.

simplifiés en:

Yin

Yang

Et comme l’énergie est un mouvement, telle une vague, elle sera parfois au stade maximum, et parfois au stade naissant

on a donc créé 2 autres symboles pour le notifier :

Yin Mutant

Yang Mutant

Voilà donc l’expression du changement cyclique Yin-Yang et tout être vivant est soumis à cette règle.

Cette image bien connue symbolise également ce cycle.

Lorsque l’on combine 3 traits (empilement de bas en haut), on obtient un TRIgramme.

Il y a 8 trigrammes archétypes de la nature (montagne, lac, ciel, terre, eau, feu, tonnerre, vent). On les retrouve en Médecine Traditionnelle Chinoise, Feng Shui, Bazi…

Lorsque l’on combine 6 traits (soit 2 trigrammes empilés), on obtient un HEXAgramme.

Il y a 64 hexagrammes archétypes de situations humaines.

Les différents textes du Yi Jing ont été regroupés pour former “Le livre du changement”.

Une des traductions de YI JING est <<Classique des changements>> ce qui indique que les mouvements Yin-Yang étant incessants et cycliques, sont donc prévisibles et compréhensibles.

Le livre détaille les 64 figures types qui définissent une situation.

Regarder notre question précise au travers de l’hexagramme apporte une vision, un angle nouveau invisible jusque là. Cette porte ouverte fait émerger une lumière qui nous donne un nouvel éclairage à la situation. Voyant la situation dans son ensemble, nous sommes à-même de trouver notre réponse.